Léa Baert

Du cœur à l’ouvrage

J’applique des modèles de travaux manuels à des matières auxquelles ils ne sont pas destinés. J’ai l’intuition que le point de croix veut s’enfuir du carré de coton, qu’il veut migrer, s’étendre, prendre de l’ampleur, du volume, de la consistance.

Fascinée par des « cas désespérés », je suis convaincue qu’une nappe bulgomme, qu’un faux parquet ou qu’une mousse polyuréthane sont autant d’éléments détenteurs d’un champ combinatoire immense et que leur caractère modulaire est mal exploité.

Parcours

2010 : stage d'assistante styliste accessoires (en cours), Maison Martin Margiela.

2010 : DSAA Mode & environnement, École Duperré, félicitations du jury.

2010 : créatrice en freelance, magasine Avantages.

2008 : BTS Design de mode textile et environnement, option textile, matériaux, surface, École Duperré.

2007 : Carlin International, bureau de style (stagiaire, secteur femme).