Workshop teintures végétales

Pour la troisième année consécutive, 75 étudiants de Design de Mode ont été initiés à la teinture végétale dans le cadre du cours de sciences physiques. Les vacances estivales et automnales ont été mises à profit pour réaliser des cueillettes de fleurs, feuilles, lichens, écorces ...
Les étudiants ont procédé au mordançage des fibres de laine, soie et coton et préparé les bains de teinture à base d’orties, de roses trémières, d’oeillets d'inde, de dahlias, de fanes de carottes, de noyau d’avocat... Ils ont ensuite teint les échantillons de tissu et écheveaux de laine en notant les divers protocoles utilisés (durée des bains, dosages) pour acquérir une méthodologie qui leur permet d’assurer une reproductibilité des expériences . Ils ont également réalisé des teintures de grand teint : gaude, garance, cochenille, bois de campêche, et monté une cuve à indigo pour ainsi expérimenter la teinture de cuve en s’essayant entre autre à la teinture à réserve par pliage, ligature, nouage... (tie and dye ou shibori) .
Outre une sensibilisation aux questions environnementales et éco-responsables, cette initiation permet aux futurs designers de se réapproprier des techniques traditionnelles afin de les intégrer dans leurs projets professionnels sur des supports textiles ou autres.