Cécile Rolland

Mon Pauvre Matériau  

 ccilerolland@live.fr

Je considère le matériau comme étant à la base du processus de création. Il doit conditionner non seulement la couleur et la texture mais aussi jusqu'à la forme globale et la fonction de l’objet. Ainsi il les justifie pleinement.

Pauvre, banale, humble, ingrate, kitsch ou bon marché ; ma matériauthèque est loin de donner l’eau à la bouche. C’est justement ce qui m’intéresse. Les monstres, encombrants, décharges, drogueries ou magasins de bricolage sont mes lieux de collecte privilégiés. Ils regorgent de ressources, me fournissant à la fois une source d’inspiration inépuisable et une matériauthèque bon marché, abondante et renouvelable. On peut y trouver des quantités impressionnantes d’objets et de matériaux, plus ingrats et fascinants les uns que les autres.

Les matériaux dits pauvres sont mes ingrédients, je ne cherche pas à les ennoblir, ce qui serait à mon sens paradoxal, mais plutôt à les transvaluer, sans jamais nier leur matérialité originelle. Chercher à mettre de l’excellence dans le matériau pauvre c’est trouver comment le rendre riche par ses qualités propres, sans chercher à le faire ressembler à un autre qui lui même.

 Parcours :

2013 DSAA Mode et Environnement, ESAA Duperré
2011 BTS Design de mode et environnement, option textile, matériaux et surfaces - Ecole Duperré
2009 MANAA la Martinière Diderot, Lyon