Clément Rosenberg

Pour le plaisir

rosenbergclement@gmail.com

Dans mon appartement situé au 10 rue Volta j'ai pris conscience d'une nouvelle manière d'habiter. Souvent, nous habitons un espace dans lequel nous utilisons les objets pour accomplir efficacement des tâches quotidiennes. Je valorise une autre acception. Pour habiter, il faut entrer en contact avec notre milieu et s’attarder sur ce qui le compose. Les objets deviennent alors nos colocataires, nos animaux domestiques, et nous prenons plaisir à les contempler tous les jours. Afin d’éprouver cette dimension agréable, j’ai substitué à l’usage instrumental et utilitariste des choses, une relation sensible avec les surfaces. C’est l’apparence qui nous permet de saisir les objets dans leur totalité. Le superflu n’existe plus et ce qui semblait inutile, gratuit ou « ornemental » retrouve sa légitimité. En surface, nous trouvons la possibilité d’entrer en relation avec ces objets. Les façades s’ornent et nous sommes charmés par le décor. Les formes n’illustrent plus une fonction évidente et révèlent des textures surprenantes. Nous prenons le temps de jouer avec elles. Ces choses ambiguës et séduisantes je les appelle « objets flottants ».

Parcours

2014 : DSAA Mode et environnement, école Duperré
2013-2014 : stage chez Tzuri Gueta, Paris, Artilect FabLab, Toulouse, et Nanük design, Paris
2012 : BTS Design de mode, option textile-matériaux-surface, école Duperré
2011 : stage chez MatériO, Paris
2010 : MANAA, ENSAAMA
2009 : Baccalauréat ES, lycée Ozenne
 

poursuite d'études : cursus de création industrielle à l'ENSCI en catégorie 3