Camille Cabanes

LES RÊVES D’HERCULE

camillecabanes@gmail.com

Les épopées, les mythologies, la culture populaire sont des thèmes qui inspirent mon projet. Ils sont le récit d’un certains nombre de faits héroïques. Ce qui m’intéresse de faire iconographiquement c’est de mélanger les genres et de jouer sur les déplacements incongrus. Mettre en parallèle le classicisme, et le
vernaculaire. Tenter de confronter le classicisme des techniques anciennes avec des pratiques plus vernaculaires, fabriquer une imagerie imaginaire et mixte, empreinte des consensus du mythe jusqu'à ceux de nos jours.

Les saynètes narratives sont tirées de mythes mythologiques et religieux ; thèmes qui évoquaient le genre noble à l’époque. Aujourd’hui tous les domaines peuvent être approchés ; il n’y a plus de hiérarchie de genre et de sujet. Ici j’évoque une fausse hiérarchie, vulgarisée par des dessins type naïfs, qui évoquent la maladresse des dessins d’adolescent ou d’amateur. Les personnages et scènes de mythes sont revisités par l’iconographie des années 90 ; années qui ont nourri mon enfance.

L’approche des arts naïfs m’intéresse particulièrement dans ce fait de se positionner en tant qu’autodidactes, amateurs, fabricants de maladresses, qui donnent une dimension nouvelle à un objet manufacturé. Mon projet de DSAA est d’utiliser cette approche pour créer une sorte d’art total autour des techniques qui m’intéressent : la céramique, le canevas, l’estampe, le papier mâché.

Parcours :

2011-2013 : DSAA Mode et Environnement, Ecole Duperré, Paris
2009-2011 : BTS Communication visuelle, Edition/ Graphisme/ Publicité, ENSAAMA, Paris