Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine Saint Denis

ÉCRIRE ENTRE LA LUMIÈRE ET LA DANSE

Ce Partenariat a été mené avec les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine Saint Denis. Il s’est déroulé en trois temps.

Les objectifs

Avoir un aperçu sur la notation du mouvement, du déplacement et de l’écriture chorégraphique
Mener une expérience graphique et corporelle du corps en mouvement

PARTIE I : Panorama de la danse contemporaine
Conférence de Cécile Lemercier

PARTIE II : Lorsque la lumière ne montre plus
Workshop mené par Mélanie Perrier de la compagnie « 2 minimum »
Les thèmes Espace et trajectoire, Le Regard, Geste et temps ont été abordés au sein des ateliers Partition, Partition–mots, Observer la lumière, Éclairer le corps, Corps focus, disparition, apparition et Écriture.

PARTIE III : captation numérique
Katalin Patkai sur le filage de « Jeudi », Pierre Droulers sur le filage de «  Soleil », Kat Valastur sur le filage de Oh Deep Sea, Daniel Lineham sur le filage de The Karaoke Dialogues
Objectifs de cette expérience : assister au travail d’un chorégraphe, utiliser l’infographie au service du dessin

Les séances de captation
Chaque étudiant pré-programme des bases d’effets dans les lignes de code de Processing (programmation graphique).
Le travail s’organise ensuite derrière l’écran. Le clavier des ordinateurs devient la boîte à outils du dessinateur. Pour la plupart, la caméra de captation n’est autre que la webcam de l’ordinateur portable de chacun.
En cours de la représentration, il faut réagir en fonction de ce qui se passe, progresser de façon empirique au clavier. Chaque élève part à tatonnements dans des directions esthétiques personnelles pour rendre compte des déplacements et des mouvements avec une grande variété de solutions.

Responsable pédagogique : Yves Leblanc