qu'est-ce que le design désigne du corps? novembre 2013

C’est à partir de cette proposition qui tient autant du jeu allitéral et de l’approximation lexicale que de l’hypothèse à interroger et du pari à prendre (est-ce la bonne question ?), autant de l’arbitraire que de l’essentiel, que nous proposons l’organisation d’une journée de rencontres et de réflexion.
Supposer qu’une pratique artistique puisse viser un mode de présence au monde nous paraît intéressant à réfléchir, surtout dans le cas et le cadre qui nous pré-occupent en art appliqué. Il est certain qu’il faudra se demander de quel corps il peut s’agir, quelle peut être sa spécificité, est-il visé en tant que tel? Autant de questions qui nous permettront peut-être d’approcher - en retour - ce à quoi s’attache le design…

Programme des conférences :

vendredi 8 novembre 2013

• 9h00 : accueil
• 9h30 : ouverture
• 10h00 : Marc-Vincent Howlett : À quoi ça tient ?
• 11h00 : Anne-Marie Septfonds : Le beau milieu du geste.
• 12h00 13h30 : pause repas
• 13h30 : Stéphane Dumas : La peau des choses, art, design et biologie.
• 14h30 : Jens Hauser : Microtransplantations et microperformativité dans l’art vivant. Jens Hauser, commissaire d’expositions et auteur franco-allemand, est chercheur à la Ruhr Universität Bochum où il développe un concept de biomédialité. Il a conçu des expositions dont L’Art Biotech (2003, Nantes), Still, Living (2007, Perth), sk-interfaces (2008), Fingerprints (2011, Berlin/2012, Munich) et Synth-ethic (2011, Vienne).
• 15h30 : Olivier Goulet : SkinBag, délimitation et porosité du corps. Olivier Goulet, est un artiste transmédia et performeur. Il développe SkinBag depuis 2001 en une série d’organes externes en peau synthétique, et comme métaphore de la fusion entre les mondes organiques et digitaux. Les habits SkinBag.
• 17h : conclusion

Lieu des conférences

Mairie du IIIe arrondissement – Paris - Salle Odette Pilpoul
Public : Ouvert au public dans la limite des places disponibles.

Organisateurs

Stéphane Dumas, Marc-Vincent Howlett, Anne-Marie Septfonds, professeurs à l’Ecole Duperré.