Anna Girardi

Dérives anonymes

anna_girardi@hotmail.com

Se laisser aller, flâner, ne rien attendre.
Lentement mon regard s’échappe du quotidien, ma concentration suspend le temps.
Alors je regarde l’objet qui ne dit rien.
D’une discrétion singulière, je l’apprécie pour son silence, pour son immobilité.
L’objet inactif me repose.
Le banal c’est l’état de notre vision dans l’horizon de nos préoccupations journalières : nous apercevons et percevons en fonction des buts précis que notre activité suppose.
Dans ce rapport, notre regard s’affaiblit jusqu’à faire disparaître ce qui nous entoure.
Je cherche donc à le libérer.
L’objet peut se dérober de sa fonctionnalité, il est une richesse inexploré.
Je voudrais montrer une nouvelle façon de faire de la place à l’ordinaire, l’envie de laisser parler ce qui ne dit rien, ce que nous n’interrogeons pas.
Capturer ou saisir par la force d’un regard l’objet qui se consume et dépérit silencieusement dans un évanouissement total.
Lentement, je me réveille d’une somnolence du quotidien.

Parcours

2012 : DSAA Mode & Environnement, École Duperré
2011 : stage chez Peclers, Paris
2010 : BTS Design de mode et environnement, option textile, matériaux, surface, École Duperré
2009 : stage chez Volcan+Les Marchands, agence de tendance, Paris