Marion Cornier

États seconds

marioncornier@hotmail.fr

Ma recherche a pour source une perception de la corporéité comme succession d’états physiques, dont la synthèse, le corps qui arrive à faire un, n’est qu’une halte transitoire, un passage d’une « crise » à une autre. Je choisis ainsi de traiter de la vie en mouvement du corps au titre d’une « expérience intérieure » rendue perceptible à mesure d’un travail qui évoque une autoscopie, suscitant l’impression de regarder avec les yeux tournés vers l’espace du dedans. Cela suppose d’ouvrir un passage pour acceder à ce qui étais reclos, ou encore de briser un enfermement; cela implique l’acte ambigu de fendre, de blesser, d’écorcher ou d’opérer une déchirure, pour déployer, étaler, élargir. Il s’agit de percer le sommeil de la surface pour rendre visible quelque chose du mouvement inhérent au coeur d’une matière fondamentalement vivante.

Parcours

2012 : DSAA Mode et environnement, Ecole Duperré
2011 : Stage chez Balenciaga, assistance studio défilé
2010 : BTS design de mode et environnement, option mode, Ecole Duperré
2009 : Stage dans l’atelier de la plasticienne Maria Adelia, Aubervilliers
2009 : Stage d’assistante styliste prêt à porter féminin, Kawaïko, Paris
2008 : Mise à niveau en arts appliqués, Ecole Duperré