étudiantes en résidence aux Ateliers de Paris

L’incubateur des Ateliers de Paris est un dispositif innovant créé par la Direction du développement économique, de l’emploi et de l'enseignement supérieur de la Ville de Paris. Lancé en 2006, il accueille des porteurs de projets dans les métiers de création : métiers d’art, mode et design. Les résidents sont hébergés dans des ateliers indépendants pour une période de six mois renouvelable une fois.

4 anciennes étudiantes de Duperré en résidence 2009-2010

Aurore Thibout
Fascinée par la thématique de l’empreinte et la mémoire, Aurore Thibout crée une collection Femme Artisanale où elle s’approprie et détourne techniques et matières : des vêtements à fleur de peau, des motifs bas-reliefs, mues délicates du vivant. Une démarche de plasticienne du vêtement, présentant une recherche et mise au point technique de longue haleine, où le motif est exploré dans toutes ses dimensions. Traces, vêtements fossiles figés dans un pli, Memory clothes, vêtements mémoires… Formée à Duperré et aux Arts Décoratifs ainsi qu'au sein de la maison Martin Margiela, Aurore Thibout reçoit en 2006, le Prix de la Ville et du Public au Festival d’Hyères 2006. Elle construit un langage qu’elle explore à travers les disciplines : Installations-expositions, spectacle vivant (Fondation Cartier, Musée Atopos Athènes, Théâtre National de Chaillot… ). Depuis 2008, elle intervient dans le cadre de Master classes franco-américaines (Fondation Art of Fashion) et présente ses collections lors de la Semaine de la Mode parisienne.

Capouche
Capouche est une promenade dans un monde poétique, éthique et confortable. C'est le travail d’Émilie Zanon, modiste du quotidien qui aime donner à ses formes des allures de spectacles et jouer avec les codes traditionnels de la confection. Capouche, ce sont des matériaux chinés et dénichés, des étoffes oubliées, des matières négligées, des trésors récupérés lors de marchés aux puces et autres chasses aux merveilles. Ce sont des associations étonnantes de cuirs patinés et de liberty romantique, qui tiennent chaud à la tête et au moral. Capouche, c'est du design textile, des techniques de sculpture appliquées à la confection, associé à un véritable projet de durabilité. Chaque chapeau Capouche peut se transformer en fonction des humeurs de son propriétaire, à lui d’en faire une délicieuse coquille, et même de l’envisager comme une précieuse amulette. Avant Capouche, Émilie Zanon a été diplômée des Écoles Duperré et La Cambre. Elle a reçu en 2008 le Prix Visa pour Montréal créé par les Villes de Paris et Montréal et l'OFQ.

Lily Alcaraz & Léa Berlier
Diplômées de l’École Duperré puis de l'ANAT-ENSCI Design Textile, Lily Alcaraz et Léa Berlier ont réuni leurs deux univers dans une écriture commune et évolutive. Leur activité s’articule autour d'un bureau de design textile et d'un atelier de tissage manuel où elles mêlent savoir-faire et expérimentations. Leurs créations, pièces uniques ou petites séries, sont destinées à différents usages dans l’habitat. Elles imaginent des surfaces sensibles empreintes de légèreté et de délicatesse. Au travers de textures et motifs, elles explorent les passages entre le blanc et la couleur, le lisse et le relief, l’opacité et la transparence. Leurs textiles sont le reflet de leur regard sur les choses qui les entourent, du plus infime détail au paysage tout entier.

Dépôt de dossier aux Ateliers de Paris

Le dépôt des dossiers se fait tout au long de l’année avec une clôture annuelle mi-juillet en vue de la préparation du Comité d'admission qui se réunit à chaque vacance de locaux. Les critères de sélection reposent sur la richesse créative, la maîtrise technique et le potentiel de développement économique.